Sauternes Grand Cru Classé 1855
ACCUEIL              DEGUSTER                 ECRIRE            VISITER   
 

HOMMES

VIGNE

CLIMAT

SOL

BOTRYTIS

VINS  LIQUOREUX

 

LA DEGUSTATION

Vous pouvez déguster du CHATEAU LAMOTHE-DESPUJOLS au village de Sauternes à la Cave des Lauréats, 19 rue Principale 33210 SAUTERNES.  Cette charmante cave est ouverte tous les jours de la semaine de 10h à 19h.

Chaque millésime est dégusté par des professionnels du vin, c'est à dire œnologues et viticulteurs, afin de définir les différentes caractéristiques que représente un vin.

 Jeune, le Sauternes est un vin nerveux aux arômes de fruit et de fleur. Mais il perd très vite ces caractéristiques pour acquérir ses propres parfums, dus à sa vendange particulière. Outre l'augmentation de la richesse en sucre , la "pourriture noble" permet le développement de nombreuses substances aromatiques, très originales, qui donnent au vin sa saveur particulière, rappelant les raisins secs, les fruits très murs (abricots, pêches) ou les fleurs les plus délicates (acacias, chèvrefeuille). Une saveur que ne détruit pas le temps, bien au contraire. Les Sauternes vieillissent mieux que les vins rouges (certains millésimes pouvant devenir centenaires), et acquièrent au fil des ans le moelleux, la race et le corps qui font leur célébrité.

Vin unique par son originalité, le Sauternes est aussi un vin rare, la qualité excluant la quantité. Du fait de la surmaturation, le vignoble de Sauternes et Barsac a en effet un rendement maximum autorisé (25 hectolitres à l'hectare), pourtant déjà très bas (2 à 3 verres par pieds de vigne et par an), la moyenne annuelle usuelle étant de 15 à 20 hl à l'ha Une moyenne que contribue à faire tomber les soins attentifs apportés au vin entre sa sortie du pressoir et la "mise en bouteilles au château", 20 % de la récolte étant éliminée.

Le Sauternes doit être servi frais mais non frappé (entre 5 et 8 °). Le congélateur comme le seau à glace sont à proscrire, et il est préférable d'utiliser le bas du réfrigérateur. Pour bien vieillir, les bouteilles doivent être couchées dans une atmosphère fraîche, à température régulière (ne dépassant pas 10 °), de préférence humide, obscure et sans odeur. D'une manière générale, après son achat ou un transport, il faut attendre une dizaine de jours pour boire une bouteille de Sauternes.
 
 

Voici quelques commentaires de dégustation :

1998 Sélection Exceptionnelle : Une superbe cuvée, d'une grande complexité aromatique. Nez sur la cire d'abeille et les parfums de fruits confits (agrume, abricot). Bouche pleine, remarquablement équilibrée entre la fraîcheur et la structure moelleuse. Grande longueur des parfums olfactifs, une véritable douceur.

1998 : Un Sauternes typé dont on apprécie la longueur et la finesse aromatique. Nez sur le fruit confit (orange, abricot) et le miel. Bouche pleine, au superbe équilibre gras-fraîcheur. Les parfums de fruit confit explosent au fil de la bouche.

1997 : Sauternes à la fois ample, équilibré et frais. On est séduit par sa franchise aromatique sur un registre miellé, cire d'abeille et agrume confit. Bouche corpulente, d'une belle longueur sur les parfums. Un 97 agréable, à boire dès aujourd'hui ou à garder.